#7 ENGAGEMENT - Imposer la place des médecins libéraux avec les URPS dans la gestion de la crise sanitaire

La crise de la Covid19 démontre que la gestion étatique centralisée de la santé publique que ce soit au Ministère et dans les agences régionales de santé est un échec patent.

La non-participation des professionnels de santé dans la prise de décisions qui impliquent le terrain est un échec de l’organisation de la gouvernance. Cela été le cas avec la gestion des masques, des tests, des médicaments et maintenant de la vaccination.

Or, il fait peu de doute que le risque de crise sanitaire va se réaliser de nouveau dans les prochaines années. Il faut donc repenser notre organisation de gestion de crise sanitaire.

L’Union syndicale AVENIR SPÉ – LE BLOC s’engage à mettre en place un chantier de réflexion pour tirer toutes les leçons de la crise sanitaire du Covid19. Nous en tirerons des mesures concrètes que nous présenterons aux Pouvoirs Publics locaux et nationaux.

Parmi ces mesures, nous savons déjà que les URPS doivent être pleinement associées aux décisions dans la gestion des crises. Nous ne pouvons pas être les simples exécutants d’instances technocratiques, qui n’ont ni les compétences médicales ni la connaissance du terrain pour gérer les actions de protection de la population.

Nous savons aussi que des réserves sanitaires matérielles pour lutter efficacement contre les épidémies doivent être installées et gérées avec professionnalisme. La reprise en main de notre souveraineté sanitaire passe aussi par une relance de la production nationale de produits de santé et une meilleure efficacité de notre recherche dans les biotechnologies.
Notre Union syndicale pèsera de tout son poids pour que les anomalies de 2020 ne se reproduisent plus.